Comité Régional Dauphiné-Savoie de Scrabble®
BordureAccueilBordureBordureActusBordureBordureComitéBordureBordureCalendrierBordureBordureRésultatsBordureBordurePartiesBordureBordureJeuxBordureBordureListesBordureBordureJeunesBordureBordureClassiqueBordureBordureVaujanyBordureBordureEvianBordureBordurePhotosBordure








Année 2018
La Côte premièreJean-Pierre Brelle - 02/02/18
Le chroniqueur officiel étant absent des débats (ohé, Gérard, mets-toi au classique ! ?), je prends ma plume pour rendre compte de cette première étape côtoise de l'hiver. Bon, pour le classique, ce n'est pas la grande salle du château vu les effectifs accueillis. Nous étions finalement 14 dans la salle du club (qui aurait pu en accueillir bien davantage), ce qui peut sembler modeste mais représente quand même une augmentation de 50 % par rapport à l'année précédente ! Autre point positif, c'est un nombre pair, Eric ayant eu la bonne idée de faire une halte scrabblesque sur la route du retour vers ses montagnes vosgiennes.

Après quelques frayeurs informatiques, les premiers matches ont débuté tranquillement. Les appariements sont faits de telle sorte que les novices jouent cette première ronde contre des joueurs plus expérimentés, ce qui permet à ces derniers de distiller à leurs adversaires quelques conseils sur les procédures (tirage des lettres, gestion de la pendule...) et de les rassurer (sans pour autant leur donner le match, faut pas pousser !). La surprise de ce premier tour est qu'il n'y en a pas : la hiérarchie est respectée à toutes les tables. Vient donc la première pause et bien qu'il soit encore tôt (tous les joueurs sont restés bien en-deçà des 25 minutes réglementaires) certains se laissent déjà tenter par les gâteaux (ils ont l'air si bons...). Eh oui un des avantages du classique, c'est le nombre de pauses. Faites un TH2, vous n'en aurez qu'une, alors que 5 rondes de classique, ça fait 4 pauses : pas forcément bon pour la ligne, mais pour la convivialité, oui !

Quatre pauses plus tard, donc, il ne reste plus de gâteaux mais deux joueurs invaincus qui ne sont autres que les deux séries « joker » et qui vont s'affronter pour le titre. Sylvie s'impose facilement en posant 5 scrabbles (!), Alain (série A) et Didier (Série B) complètent le podium. Raphaël, premier jeune, remporte également la série C.

Rendez-vous le 11 pour le duplicate et n'oubliez pas le championnat régional classique le dimanche 25 à Seyssins (hein, Gérard ?).


Bordure