Comité Régional Dauphiné-Savoie de Scrabble®
BordureAccueilBordureBordureActusBordureBordureComitéBordureBordureCalendrierBordureBordureRésultatsBordureBordurePartiesBordureBordureJeuxBordureBordureListesBordureBordureJeunesBordureBordureClassiqueBordureBordureVaujanyBordureBordureEvianBordureBordurePhotosBordure


   
       
       
       

Année 2018
Concours de scrabble scolaireJean-Pierre Brelle - 06/03/18
Jusqu'à l'an dernier, l'épidémie était circonscrite à des zones soigneusement contrôlées autour de quelques spécialistes. Elle touchait bon an mal an autour de 600 enfants et tout ce petit monde suivait tranquillement son traitement : feuille de jeux, finale locale, finale régionale, finale nationale.

Mais cette année, en plus de l'arrivée d'un nouvel inséminateur venu du Lyonnais (Jean a contaminé un collège et huit écoles !), le virus s'est brusquement propagé de lui-même aux quatre coins du comité, parfois à proximité d'une antenne opérationnelle (merci Dominique, Evelyne, Jean-Claude !) mais souvent loin de toute présence scrabbleuse. Il a donc fallu déployer l'équipe du Service d'Aide Scrabblesque Urgente (les deux Gégés, JP, Sylvie, Vincente) qui est intervenue de Cordon à Hauteluce, de Villard-Sallet à Oyeu et à Mens... (vous connaissiez tous ces villages ? Pas moi...)

Parmi les 1600 élèves touchés, la moitié a pu recevoir les premiers secours (une mini-partie de 8 coups). Comme le veut le protocole, les 7% les plus sévèrement atteints (soit environ deux par classe) ont été dirigés sur le centre de soins intensifs de l'Arrosoir à Voreppe où ils ont rejoint ce dimanche 4 mars les patients venus des clubs scolaires où la maladie est chronique. Les 110 rescapés (on déplore malheureusement quelques pertes), accueillis par les meilleurs spécialistes du comité, y ont reçu le traitement adapté : deux parties de 12 coups entrecoupées d'un goûter.

Un cas a particulièrement retenu l'attention. Il s'agit d'une jeune Annécienne, Elina Fitte-Duval, qui avait déjà été examinée l'an dernier par les plus hautes autorités nationales et qui a présenté dimanche un taux de contamination proche de 80 %. Il est à craindre que chez cette pensionnaire des Scrabblotins le mal soit définitivement incurable... Sa condisciple Anna Masselli (68 %) et Rozenn Dautref (64 %), suivie à Grenoble par le professeur Yoann, l'accompagneront à Igny (91) fin avril consulter le grand jury du championnat de France des jeunes. Un autre groupe, dont on ignore pour le moment l'effectif, se rendra à Paris le 26 mai à l'occasion de la finale Nationale du Concours de Scrabble Scolaire.

Quelques photos sont disponibles sur la page du comité.
Bordure