Comité Régional Dauphiné-Savoie de Scrabble®
 
  Accueil  
 
  Actus  
 
  Comité  
 
  Clubs  
 
  Calendrier  
 
  Résultats  
 
  Parties  
 
  Jeux  
 
  Jeunes  
 
  Classique  
 
  Vaujany  
 
  Evian  
 
  Photos  
 
  15 lettres  
 







Année 2005

TH de ValenceGisèle Thibault29/09/05


Valence a vingt ans !

Ce dimanche matin de tournoi, une rose était posée à la table 48...
Ce n'était pas un admirateur inconnu, mes des admirateurs bien connus qui ont souhaité rendre hommage à Dominique Toutevoix, fondatrice du club de Valence il y a vingt ans. Pour fêter ça, Bernadette Roch, Gisèle Rondot et leur équipe ont mis les petits plats dans les grands : un accueil chaleureux, une bouteille de Clairette de Die pour tous (et même deux bouteilles suite à des tractations biscuits-bonbons-bon bouteille, mais chut !...), et un pot final très apprécié, avec notamment un brownie qui fait oublier ses déboires.


La première partie est plutôt technique, pas de gros coups de vocabulaire mais on peut semer des points tout du long, et ça ne fait pas pousser grand-chose...on peut soupirer d'aise ou de regrets que RAISINE placé en H2 n'ait pas été prolongé, ni en DRAISINE, ni en RAISINET, ou alors il aurait fallu le faire vite pour ne pas se prendre un zéro avec le verbe « raisiner » sous toutes ses formes. FORMOL, PLACIDE, ZOUK ou EXILE prolongeant UNAU en UNAUX (qui peut donc aussi prendre un X, beaucoup de refus...) sont les coups qui d'après un micro-trottoir ont été les plus ratés...il fallait penser aussi à scrabbler au dernier coup...Un cumul à 920 points qui me fait déjà douter du pronostic de 2989 points au total...m'enfin...
Gérard Boccon est au top, devant Sylvie Guillemard et Patricia Bourlier à - 8, qui poussent le perfectionnisme à faire le même score aussi en individuel, c'est très fort !

Après une quasi sieste digestive, (parce qu'il y a toujours des gens pour demander « oh, tu dors ? ») il est temps de commencer la deuxième partie. Si on se « contente » de MOKOS sans flamber « jokos », ça démarre bien, tranquillou même...normal quand on sait qui tire la partie... ;-) Les choses s'accélèrent drôlement au 5e coup, avec QUANT à prolonger en QUANTA avec ABDEIRU en main...même en formant le mot et en voyant la place, on n'est pas garantis de scrabbler alors...quand il manque un des deux éléments ça fait bobo au négatif...6 coups d'affilée pendant lesquels Alphonse va faire de gros efforts au tirage, notamment avec EPUCEES en collante, POUDRIERE sur RE déjà placé ou encore AGIOTER, alors qu'ERGOTAI ne passait pas. Ensuite on peut poursuivre la sieste, encore que le réveil peut être un peu brutal si on rate la place de WU ou celle d'ACTIF...
Gérard poursuit sa chevauchée solitaire à -4, lui devant et tous derriè-è-reu, ratant le coup qui permet à Rémy Poulat de faire un solo avec MONELS (un tirage bien stressant d'ailleurs, soit dit en passant). Cyril Cavy, 2e de cette partie (quel talent ce Cyril !) à -12 remonte à la 3ème place, juste derrière Gilles Boiron, 2e au cumul et 3e de cette 2e partie...(bon, vous suivez toujours hein ?). A noter aussi la superbe 24e place d'une joueuse N6 Geneviève Constant (c'est vraiment bien excel, un petit tri et hop, la perf vous saute aux yeux ;-)

Gisèle a donc la lourde tâche de faire 1203 point pour me permettre de gagner le panier garni...vous vous en moquer sûrement, mais avec une aussi lourde pression sur les épaules, elle a un peu craqué, d'où une partie un peu soporifique malgré un bon début et une fin qui a réveillé ceux qui attendaient patiemment l'apéro...FABULERA ou BAFOUERA en quadruple sont à la portée de beaucoup, prolongé en OKAPI donne toujours autant de regrets quand on le loupe, SMILLE fait mal à ceux qui ne le connaissent pas, quant à EMERISATES ou MIRASSENT à l'avant-dernier coup, c'est que du bonheur quand on les forme (surtout EMERISATES d'ailleurs...) en double appui, ou alors c'est bing ! aïe aïe aïe encore un...
Au fait, puisqu'on a remercié Dominique en ce jour, merci Dominique d'avoir fait la petite phrase avec les nouveaux verbes ODS4 sur ce thème il y a deux ans, j'ai joué REFUME en étant tout à fait sûre...
Moralité de cette dernière partie, Gérard gagne encore, mais à -10 seulement, franchement y a de la relâche, devant Sylvie à -16 et Eric Douillet à -18.
Au final, Gérard l'emporte donc, devant Eric Douillet et Cyril Cavy. Il est trop fort ce Gérard, non ?
Ceci dit, pour la 1ère place, c'était assez facile à pronostiquer le matin...Eric 2e, ça pouvait faire, mais franchement, Cyril 3e, c'est épatant ! Il marque donc ses premiers PP1 (enfin, je crois)...quand on pense qu'il y a deux ans il demandait sur scrabfr le calendrier des PAP dans notre comité, ça en fait du chemin parcouru à vitesse grand V !
Sylvain Ravot, 4e, rafle la coupe des N2 (puisque Cyril est sur le podium), et PP1-ise lui aussi (joli, il faut bien le dire !). En N3, Martine Tremeau termine 12e, in ze PP2, belle perf après un tournoi d'Annecy très moyen, encore bravo Martine, ça fait très plaisir de te voir là ! Chez les N4, c'est Sylvain Borne qui l'emporte en étant 23e, PP2 lui aussi, mention très bien donc, sauf pour l'oubli de son appareil photo, mais bon, on peut pas tout faire hein...En N5, Christelle Pioteyry fait le doublé après Annecy et gagne pour 1 petit point devant Michelle Pineri, elles sont 59e et 60e. Deux places plus loin, on retrouve Geneviève Constant. Des PP4 dans l'escarcelle en étant N6, ça fait toujours bien plaisir...Enfin chez les N7, c'est Jérôme Reynaud qui gagne sans soucis, encore un Lyonnais à l'honneur.
Du côté des catégories d'âge, Henri Perriot est vainqueur en diamants, Monique Israël empêche Gérard Payan de faire le doublé chez les vermeils, (bravo pour ta 5e place à la 1ère partie d'ailleurs Monique...) et Tiphaine Boiron gagne chez les juniors.

Eric Douillet se distingue à nouveau en empochant le Grand Prix, éliminant ses adversaires un par un. Je ne sais plus quel coup le fait gagner, pour ça veuillez relire le compte-rendu de Sylvain Ravot sur scrabfr, paru bien plus vite que celui-là...hum hum.

Une journée agréable qui se termine donc autour du pot final (encore que certaines personnes ont pris de l'avance en faisant semblant de partir pour manger pendant que les copains attendaient sagement la remise des prix, mais je ne suis pas du genre à dénoncer mes covoiturés, n'est-ce pas ? ;-)) d'autant plus qu'il y avait un certain brownie...mais je radote là, il est temps de conclure... à propos de gastronomie, c'est Sophie Collomb-Muret qui est repartie avec le panier garni pour avoir pronostiqué 2742 au lieu de 2741, c'est ça la classe.
Rendez-vous à présent à Grenoble le 23 octobre pour conclure le trophée Paul Vieilly, avant d'attaquer Aix la semaine d'après !